Les métiers du soutien à la BSPP

Conditions d’admissions :

Nationalité Française.

Avoir entre 18 et 27 ans.

Casier judiciaire vierge.

Bonne condition physique.

Être titulaire du permis B.

Avoir un diplôme dans la spécialité.


Tarifs préférentiels SNCF.

jours de congés / an.

Un escalier social reconnu :
accès au corps des sous-officiers et officiers.

Une retraite proportionnelle séduisante après 19 ans 1/2 de service (environ 820 € net/mois à vie pour un caporal célibataire).

Première étape : la lettre de motivation et le CV

Dans un premier temps le candidat devra faire parvenir une lettre de motivation et un curriculum vitae en passant par le formulaire.


Une fois les éléments étudiés par la section recrutement, le candidat ayant retenu notre attention sera convoqué ultérieurement à un entretien individuel d’embauche.


Le déroulement de cet entretien permet d’évaluer le candidat : savoir être, motivation, connaissance de notre institution, évaluation des connaissances théoriques dans son domaine de spécialité.


Après un avis favorable de la commission de recrutement:

Le candidat devra se diriger vers un Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées (CIRFA) de son département, muni de sa lettre de recommandation envoyée par la section recrutement, afin d’ouvrir un dossier de candidature.


Le contrat


La BSPP propose un seul type de contrat aux sapeurs-pompiers spécialistes (signé au CIRFA) :


Engagé Volontaire de l’Armée de Terre (EVAT), c’est le contrat initial de la filière «sapeur-pompier spécialiste ». Il s’agit d’un contrat de 5 ans (renouvelable) ; rémunéré 1750,00 € net par mois. Son renouvellement permet de choisir la durée (de 1 à 8 ans) dans la limite fixée en générale à 19.5 ans, seuil d’éligibilité à une pension de retraite à jouissance immédiate.

Les conseils :

  • niveau scolaire
  • La condition physique
  • Le permis B

Pour ces postes, les candidats sont sélectionnés selon leur diplôme et leur expérience professionnelle. Vous devez détenir un diplôme dans la spécialité recherchée.

Les prérequis en termes d’aptitude sportives sont nettement moins exigeants que les pompiers « feu ».

Néanmoins, il est demandé de :

  • Détenir une bonne condition physique ;
  • Être reconnu apte médicalement par un médecin militaire lors des épreuves de sélection, en département d’évaluation et d’information de l’armée de terre ;

La règlementation actuelle impose à un conducteur d’un véhicule d’être titulaire du permis B depuis au moins 3 ans. La possession du permis B (sans notion d’ancienneté) devient donc un critère déterminant dans une candidature.

INFORMATIONS UTILES


Pour connaitre votre CIRFA de proximité :
https://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr/ou-nous-rencontrer