Le groupe cynotechnique

L’utilisation des chiens lors des missions de recherche de personnes ensevelies ou de recherche de personnes égarées s’est considérablement  développée ces dernières années. La prise en compte des aptitudes olfactives du chien a permis aux équipes de secours d’augmenter le taux de chance de retrouver rapidement des personnes incapables de répondre aux appels des sauveteurs, ou de suivre, en l’absence d’indice visible, l’itinéraire emprunté par une victime.

Exercice de recherche de victimes dans les décombes

En fonction des renseignements obtenus lors de la prise en compte de la mission et de l’idée de manœuvre retenue par le commandant des opérations de secours (COS), les équipes cynotechniques pourront entreprendre une recherche orientée, prioritairement mais non exclusivement, vers les endroits suspectés, ou bien mettre en place une recherche systématique. Au vu des éléments disponibles et du site en cause, les chiens sont alors engagés selon des modalités techniques de questage.Par ailleurs, les spécialistes cynotechniques de la Brigade sont engagés en appui des premiers intervenants des groupements d’incendie et de secours pour faire face au risque animalier, en évolution constante sur la plaque parisienne. En coordination avec les vétérinaires de la Brigade, le personnel met en œuvre du matériel et des techniques spécifiques à la capture d’animaux dangereux ainsi qu’au secours d’animaux blessés ou en difficulté.