jeudi, 16 mars 2017 15:45

Sauvée par son DAAF, elle témoigne

« Il était près de 4 heures du matin, ce lundi, lorsque que le feu a débuté. Mes trois enfants, mon mari et moi, dormions lorsque s’est déclenchée la sonnerie du DAAF. C’est mon fils aînés, âgé de 15 ans, qui a découvert le nuage de fumée en premier. Les pompiers sont rapidement intervenus. Lorsqu’ils sont arrivés à la maison, nous étions réfugiés à une fenêtre du deuxième étage. Oui ! Le DAAF nous a sauvé la vie. »

⚠️ Attention 70% des incendies domestiques mortels se déclarent la nuit. Equipez-vous.